TALATA 4/ 01/22 – Talata aorian’ny Epifania (Taona D) – Mk 6,34-44

« Ary nony nivoaka avy tao an-tsambo Jesoa dia nahita ireto vahoaka betsaka ka nangoraka azy, satria tahaka ny ondry tsy manam-piandry izy ireo, dia nampianatra azy zavatra maro izy. Nony hariva ny andro dia nanatona azy ny mpianany nanao hoe: Ny tany efitra; ny andro efa hariva, ka alefaso ny olona handeha hividy hanina any amin’ny tanàna sy ny vohitra manodidina. Fa izao no navaliny azy ireo: Omeonareo hanina izy; ka hoy ireo taminy: Handeha hividy mofon-denie roan-jato va izahay ka homenay azy hohaniny?
Ary hoy izy taminy: Manana mofo firy hianareo? Mandehana hoe zahao. Ary rahefa nozahany, dia hoy izy: Mofo dimy sy hazandrano roa.
Dia nasainy hampipetraka ny olona rehetra hatao antokotokony eny amin’ny ahi-maitso izy ireo; ka nipetraka mitsitokotoko izy, ny sasany zato, ary ny sasany dimam-polo. Dia noraisiny ny mofo dimy sy ny hazandrano roa, ary niandrandra ny lanitra izy, ka nitso-drano. Rahefa izany, novakiny ny mofo dia nomeny ny mpianany mba harosony eny anoloan’ny olona, ary nozarainy tamin’izy rehetra koa ny hazandrano roa. Dia nihinana izy rehetra ka voky; ary ny sombintsombin’ny mofo sy ny hazandrano sisa tsy lany nahafeno sobiky roa ambin’ny folo ka nentiny nody. Dimy arivo lahy anefa no isan’ny nihinana tao. »
Cette Évangile est une grâce, un don, beaucoup de choses sont disproportionnées mais le don et la grâce sont immenses. Les disciples interpellent Jésus, ils sont devenus pleins de compassion et pourtant la réponse de Jésus nous laisse perplexe « nourrissez les vous-mêmes » Cela peut nous paraître décourageant comment nourrir cette foule. Mais c’est mal connaître Jésus, il veut notre contribution pour aider les autres aussi maigre soit-elle. C’est Lui et son Père qui feront le reste : le miracle. Cinq pains et deux poissons pour nourrit cinq mille hommes!!!!
Jésus va donc nourrir cinq mille personnes avec 5 pains et deux poissons, voyez la générosité de Jésus, la grandeur de son Amour pour ces hommes perdus sans berger, affamés. Jésus sait que Dieu ne va pas les laisser mourir de faim, Il va tout faire pour avoir 5 pains et deux poissons. Il lève les yeux au ciel, il bénit les pains et les rompt, cela nous rappelle la consécration de l’Eucharistie. La foule a mangé et a été rassasiée.
Alors dans notre quotidien, passerons nous devant celui qui a faim sans nous arrêter ou allons-nous le nourrir, allons nous le rassasier, allons nous lui donner notre Amour ?
Rendons grâce au Seigneur car nous savons qu’il nous aime d’un Amour démesuré et demandons lui d’être capable de partager cet Amour et de rassasier celui qui n’a rien en sachant lever les yeux au Ciel et demander sa bénédiction. Que pouvons nous faire vraiment pour que cette Évangile ait un écho aujourd’hui!
Vololona
  •  
  •  
  •